Une promenade au Japon 

15 octobre 2003 éditions Albin Michel

Hachiro Kanno a le goût du voyage et sait prendre le temps de contempler, de regarder. Contempler les paysages, la nature ; regarder les hommes dans leur vie et leurs gestes quotidiens.
Toujours muni de ses carnets de voyage, de ses pinceaux et ses encres, il aime s'arrêter, des heures durant, pour saisir les instants qui le touchent, l'interpellent.
Ce premier carnet de voyage est consacré au Japon, son pays d'origine, où il retourne chaque année. En respectant la fabrication traditionnelle de ces carnets d'artiste, il a conçu un "livre accordéon", imprimé recto-verso. Double vision, double émotion. D'un côté des paysages, des temples bouddhiques au nord de Tokyo ou au sud de Kyôto, le port de Sakigata ; de l'autre, des sumos, des personnages du théâtre nô, la cérémonie du thé, un bouddha de pierre, une fête religieuse à Karasuyama…
Et comme le processus créatif est indissociable, selon Hachiro Kanno, d'une profonde réflexion sur la vie, l'artiste nous livre quelques haikus, ces brefs "instants-poèmes" qui accueillent la double dimension de l'univers, tout à la fois fugace et éternel

 

Quatrième de couverture :

Peintre et calligraphe japonais, Hachiro Kanno s'installe à Paris en 1968. Sa curiosité pour les autres cultures et la multiplication de ses expositions l'amènent à séjourner aux quatre coins du monde. Hachiro Kanno a le sens du voyage : il prend le temps de contempler la nature, de regarder les hommes dans leur quotidien. Muni de ses carnets, de ses pinceaux et de ses encres, il aime saisir les instants où opère la magie du vivant. Avec ses lavis nés d'un jeu subtil de noir et de gris, cet ouvrage offre un double regard sur le pays du Soleil Levant : d'un côté des campagnes proches de Tôkyô, le port de Sakigata, des temples bouddhiques ; de l'autre, des lutteurs de sumo, des personnages du théâtre nô... Selon l'esprit zen, toute création est indissociable d'une profonde méditation sur la vie : l'artiste nous livre donc ici, en dialogue avec ses œuvres, quelques haikus de sa composition "instants-poèmes" qui reflètent un univers fugace et éternel.

Résumé :
Peintre et calligraphe japonais, Hachiro Kanno s'installe à Paris en 1968. Sa curiosité pour les autres cultures et la multiplication à ses expositions l'amènent à séjourner aux quatre coins du monde. Hachiro Kanno a le sens du voyage : il prend le temps de contempler la nature, de regarder les hommes dans leur quotidien. Muni de ses carnets, de ses pinceaux et de ses encres, il aime saisir les instants où opère la magie du vivant. Avec ses lavis nés d'un jeu subtil de noir et de gris, cet ouvrage offre un double regard sur la Provence : d'un côté des champs de lavande, les villages de Saint-Rémy-de-Provence, Gordes, Aubagne ; de l'autre, des marchés, des danses folkloriques, des enfants dans les ruelles de Marseille... Selon l'esprit zen, toute création est indissociable d'une profonde méditation sur la vie : l'artiste nous livre donc ici, en dialogue avec ses oeuvres, quelques haikus de sa composition, instants-poèmes qui reflètent un univers fugace et éternel.

Une Promenade En Provence

22 octobre 2003 éditions Albin Michel

Les Carnets du Calligraphe    

éditions Albin Michel

Au fil du pinceau    

L. Boudonnat / H. Kushizaki       éditions Seuil

Le jardin des mots                     

V.M . Marchand/S.Durand     éditions Alternatives